Les jeux des Highlands

Les Highland Games, ou les jeux des Highlands en français sont des évènements sportifs très connus visant à célébrer la culture écossaise, et plus particulièrement l'héritage culturel et sportif des Highlands. Ils se déroulent tout au long de l’année en Écosse et dans d’autres pays. Bien que certains situent la création de ces jeux au XIème siècle et la rattachent au roi Malcolm III d'Écosse, c’est surtout au XIXème siècle, à la période victorienne, que les jeux des Highlands ont été développés sous leur forme actuelle.

Que faut-il savoir d’autre sur les jeux des Highlands ?

Si les jeux des Highlands sont essentiellement centrés sur les compétitions d'épreuves de force, de danse des Highlands, de tambours-majors et de cornemuses, ils constituent également une occasion d’organiser des spectacles et des expositions liés aux différents aspects de la culture traditionnelle écossaise, et particulièrement gaélique. C’est aussi une occasion pour les participants de boire beaucoup de bière, Ale (brune) et Lager (blonde), servies non pas tièdes comme en Angleterre, mais fraîches !

Certains aspects des Highland Games sont carrément devenus emblématiques de l'Écosse ; c’est le cas notamment des épreuves de force, des participants habillés en kilt et des défilés de joueurs de cornemuse. Parmi les épreuves de force, certaines sont particulièrement célèbres comme le « Toss the Caber » et le « tir à la corde » (ou tug o'war en anglais). Le Caber consistant à lancer un tronc d'arbre mesurant entre 5 et 6,5 mètres pour le faire atterrir perpendiculairement au sol.

Avec près de 3 500 participants et 15 à 20 milles spectateurs venus du monde entier, les jeux les plus importants tenus en Écosse sont sans doute ceux qui ont lieu à Dunoon chaque août, appelés « Cowal Games ». A l’échelle mondiale, les représentations des jeux des Highlands qui attirent le plus de monde sont celles qui se tiennent aux États-Unis, initiées par le Caledonian Club de San Francisco fondé en 1865.

Les différentes épreuves des jeux des Highlands

Les Highland Games comprennent de nombreuses épreuves dont les principales sont énumérées ci-dessous :

  • Le tir à la corde, ou tug of war en anglais (du verbe tug qui signifie tirer)
  • Envoyer un très lourd et long tronc d'arbre en l'air et devant soi, de sorte que le tronc fasse un demi-tour complet et que l'extrémité tenue en main retombe le plus possible dans l'axe, après que l'autre extrémité ait touché le sol (le Caber)
  • Les courses de vitesse et de demi-fond
  • Envoyer en l'air un poids très lourd (56 livres) au-dessus d'une barre haut placée
  • Envoyer un poids au bout d'une chaine le plus loin possible (28 ou 56 livres)
  • Envoyer un marteau le plus loin possible (16 ou 22 livres)
  • Envoyer une pierre le plus loin possible

Ces épreuves peuvent être accompagnées d’autres activités telles que :

  • Des concours de danse (dans le style de la danse irlandaise)
  • Des concours et défilés de cornemuse (bag pipe)
  • Le lancer de Haggis (Haggis Hurling en anglais) qui ne fait pas partie des épreuves traditionnelles des Highland games, mais qui se veut être une expression de l'humour écossais. À Aberlour par exemple, c’est une épreuve qui s’adresse particulièrement aux non-Écossais.