Les îles d'Ecosse

Les îles d'Ecosse ne sont pas particulièrement connues en tant que destinations touristiques, mais quiconque les visite en garde un souvenir inoubliable. Les terres sont remplies par une nature belle, puissante et sauvage. Les amateurs d'oiseaux y observent à souhait des centaines d'espèces différentes. Des sites mégalithiques plus vieux que les pyramides d'Egypte hantent les collines couvertes de lande. Des baies magnifiques, des eaux turquoise, un sable doré, des châteaux sans âge, des villages de pêcheurs encastrés dans des criques ajoutent au charme de ces contrées uniques. Trois archipels réunissent ces îles.

Les Hébrides intérieures et extérieures sont le bastion de la culture gaélique. La langue écossaise y est officielle, et elle est couramment pratiquée. A la fin du printemps, on peut observer les paysages uniques appelés machair, incomparables prairies couvertes de fleurs, de coquillages et de sable. La belle saison est très animée : festivals de musique celtique ou gaélique, festival de voile, rassemblement de pêcheurs. Il est bien connu des Britanniques que l'île de Berneray est la préférée du prince Charles.

Les amateurs de flore, de faune et de calme apprécient particulièrement les îles Shetland. Oiseaux marins, échassiers, une flore maritime exceptionnelle et les fameux poneys qui pâturent librement sur les collines créent des images dignes des premiers jours de l'humanité. Cette tranquillité est toutefois complètement bouleversée, lors de l’Up Helly Aa, le plus grand festival du feu d'Europe. Le temps des Vikings, anciens habitants de la contrée, est de retour avec drakkars, danses, performances et incendies. Moins mouvementé, mais quand même palpitant est la course de grands voiliers qui accueille plus de cent navires chaque année dans le port de Lerwick au mois de juillet.

Les Orcades appartenaient à la Norvège jusqu'au XVème siècle, ce qui encore bien visible dans l'architecture et chez les habitants.  L'ile est également connue en tant que territoire de loutres et il n'est pas rare d’en voir traverser la route, voire près des lieux habités. Un site unique à voir absolument est Skara Brae, village miniature néolithique qui a été découvert après qu'une tempête l'ait dégagé des dunes. Les vikings ont laissé comme souvenir de magnifiques cromlechs et des alignements mégalithiques. Le festival de St-Magnus, qui célèbre le solstice d'été, est réputé pour la qualité de ses orchestres et pour une ambiance particulièrement chaleureuse.

Les îles d'Ecosse sont un festival de nature, de découvertes, de culture et de mille bonheurs qui sauront combler les visiteurs.